Windbound [PC]

Windbound [PC]

13 septembre 2020 0 Par Tidu$X59

Survivez à un naufrage, découvrez les mystères de la mer et combattez une multitude de dangers dans ce jeu de survie indépendant !


Les jeux de survie ne sont pas particulièrement rares sur la scène indépendante. Windbound nous met dans la peau de Kara, une jeune femme naufragée dans un archipel mystérieux. Maintenant, vous pouvez imaginer ce que vous offre l’aventure : obtenir des matériaux, rester en bonne santé et explorer ces mers à la recherche d’indices sur leur monde ou la prochaine île où vous pourrez reconstituer les ressources avec des mécanismes inspirés des Roguelike.

 

L‘équipe met en évidence diverses influences et l’importance de l’histoire, non pas tant pour présenter une histoire qui nous touche, mais pour encourager la découverte et naviguer sur ses mers. Il fait tout cela avec deux caractéristiques communes, la génération procédurale de sa carte et la mort du personnage.

Premièrement, vous devez choisir la difficulté. Survival est le jeu recommandé pour ceux qui ont de l’expérience dans ce type de jeu. Lorsque vous mourez, vous revenez au premier chapitre du jeu, seuls les objets dans les cases de l’inventaire sont conservés et la difficulté est standard. La composante “survie” est toujours là et elle peut être difficile si vous oubliez de nourrir Kara ou si vous partez pour un long voyage sans suffisamment de réserves. Une chute, des dommages causés aux animaux ou une simple faim auront un impact sur votre santé, alors vos premiers pas seront sûrement plus compliqués que vous ne le pensez. La barre de résistance, qui limite la course à pied, la natation, les mouvements d’attaque et plus, réduira progressivement son maximum. Pour les débutants, ceux qui veulent simplement profiter du titre sans pression, il y a le mode histoire. Cela adoucit un peu la progression, car la progression n’est pas perdue dans les chapitres, tout l’inventaire est conservé et la difficulté de combat est réduite.

 

Au début de Windbound, l’accent n’est pas très mis sur la chasse, bien qu’il soit possible et dans certains cas nécessaire de survivre ou d’obtenir des matériaux, mais les aspects jouables sont quelque peu limités dans cette section – malgré la possibilité de construire diverses armes, couteau, arc etc. La plupart des ennemis ne sont pas très agressifs à moins que vous ne recherchiez la confrontation, certains fuiront et d’autres se lèveront et vous attaquerons, donc la furtivité est importante pour frapper en premier ou éviter un combat. Bien sûr, petit à petit, les ennemis seront plus agressifs, et bien que le système de combat soit assez standard – esquiver les attaques et frapper lorsque vous en avez l’occasion. Il y a tellement de bons ARPG ou jeux d’action que le niveau de cet aspect semble un peu dépassé malheureusement.

Windbound nous fait explorer chaque île, exploiter ses ressources ou ses mystères et ensuite partir pour une nouvelle destination; le bateau sera cet élément essentiel et la base mobile authentique. Logiquement, cela commencera par une série de planches jointes et d’un gouvernail, mais il existe de nombreuses autres options – qui nécessitent plus de ressources – pour ajouter différents types de voiles qui accélèrent le mouvement, augmentent sa taille, l’utilisent pour charger plus de matériel – l’inventaire est rare -, un petit feu pour cuisiner … Pas à pas, traverser les longues distances entre les îles deviendra un voyage plus agréable au sein de cette restriction imposée par la survie, pouvant transporter plus de ressources, mais exigeant aussi plus pour l’artisanat avancé.

 

Bien entendu, il ne faut pas oublier que la navigation n’est pas la même chose que la conduite d’une voiture. La mer a une physique capricieuse et pour profiter de la force du vent il faut bien orienter les voiles et le gouvernail. Vous pouvez définir le cap et vous rendre à destination de la manière la plus rapide ou éviter certains dangers, tels que les rochers et les coraux près de la surface, et même certaines créatures, qui endommagent notre bateau. Pour ces cas, il existe également des constructions qui renforcent le radeau, en bref, comme d’autres jeux de survie, c’est un cycle continu pour améliorer l’armure et le navire, et faire face à de nouveaux dangers.

L‘approche de Windbound est similaire à d’autres jeux de survie et sans grand défauts, mais il est vrai que le titre est peut être trop ambitieux pour une petite équipe. D’une part, les objectifs deviennent un peu répétitifs même avec la surprise de ce que l’on trouvera sur chaque île ou les différent ennemis que l’on découvre au fur et à mesure que l’on avance dans les chapitres. Il faut compter 40 heures de jeu pour en venir à bout, en fonction de notre façon de jouer et de la difficulté choisie.

 

Ce qui est certain, c’est que son apparence lui a valu de nombreuses comparaisons avec The Legend of Zelda, que ce soit avec The Wind Waker ou Breath of the Wild, bien qu’il s’agisse davantage d’une similitude superficielle due à l’utilisation de cel-shading. Oui, c’est probablement l’un des aspects les plus travaillés, malgré le fait que, comme nous l’avons dit, il y a des détails à améliorer dans les animations, l’interactivité et quelques effets étranges (notre bateau laisse une vague très exagérée derrière lui), les paysages marins, la conception de biomes sait attirer l’attention du joueur, c’est séduisant. Niveau son, le titre possède quelques bons thèmes.

Windbound navigue entre deux eaux. Ce n’est pas le jeu de survie le plus profond, le plus varié ou le plus original, bien qu’il se démarque sans aucun doute – dans les productions indépendantes – par son aspect coloré et son ambiance. D’un autre côté, on a parfois l’impression que les restrictions (la faim, la mort du personnage, coupent les ailes à ce qui aurait pu être une aventure plus classique, et on découvre vite que tout ce qu’elle a à offrir a déjà été vu. Le résultat est un jeu divertissant qui plaira aux fans du genre et qui pourrait même ajouter de nouveaux adeptes grâce à son style.

Disponible le 28 août 2020.

Test réalisé à partir d’une version commerciale sur PC, fournie par l’éditeur.

NOTATION
  • Graphisme
  • Bande son
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Durée de vie
3.3

VERDICT

 

Un jeu de survie avec un monde ouvert, titre amusant et surprenant par son esthétique, jeu indé sympathique.

Envoi
User Review
4 (1 vote)