TEST – Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk [NINTENDO SWITCH]

TEST – Labyrinth of Refrain: Coven of Dusk [NINTENDO SWITCH]

13 octobre 2018 0 Par Tidu$X59

Labyrinth of Refrain : Coven of Dusk débarque enfin chez nous AVEC une version française s’il vous plaît ! Que vaut ce Dongon Crawler ? Verdict !

 

Tout commence dans la ville de Refrain, plus précisément sous celle-ci ! En effet de nombreux labyrinthes avec une multitude de portes et bien entendu de danger :D. Dans ces labyrinthes vous trouverez de nombreux méchants monstres mais aussi des trésors.

Votre périple commence avec le personnage de Dronya et son acolyte Luca,  qui débarque en ville pour élucider les mystères de ce fameux souterrains. Nos deux compagnons sont équipés d’un livre étrange nommé le Tractatus de Monstrum qui renferme notre personnage, une âme prise au piège à l’intérieur de l’ouvrage… à vous de découvrir la suite de l’histoire, afin d’éviter que je vous spoil parce que l’histoire tient une part très importante dans le jeu et je ne voudrais pas vous gâcher quelques surprises.

C’est à partir de votre base (votre petite caravane) que vous pouvez préparer des excursions dans les souterrains de Refrain, en effet votre caravane fait guise de HUB, nous pouvons créer/préparer/organiser vos serviteurs de Dronya qui combattront dans les labyrinthes. Des votre équipes   Une caravane fait guise en Hub central pour la préparation des excursions. C’est dans cette base que nous pouvons et créer et préparer les « serviteurs » de Dronya qui combattront dans les labyrinthes. Ensuite en route pour l’action, comme dans tout bon Dungeon-Crawler, Labyrinth of Refrain : Coven of Dusk propose des déplacements case par case à la première personne.

Une fois manette en main, le titre a beau être hyper prenant , hélas on peut lui reprocher des graphiquement digne des générations précédentes ….. mais bon ce style de jeu n’est pas du tout courant, alors bon 😉

 

Disponible depuis le 21 septembre 2018 (PC, PlayStation 4 & Nintendo Switch).

Test réalisé à partir d’une version commerciale sur Nintendo Switch fournie par l’éditeur.

 

NOTATION
  • Graphisme
  • Bande son
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Durée de vie
3.2

VERDICT

 

 

 

Labyrinth of Refrain : Coven of Dusk reste un Donjon Crawler classique mais prenant. Des graphismes un peu vieillots mais qui fera le bonheur des amateurs du genre. Dernière chose, le titre possède une traduction FR !

Envoi
User Review
4 (1 vote)