Terminator : Resistance [XBOX-ONE X]

Terminator : Resistance [XBOX-ONE X]

22 novembre 2019 0 Par Tidu$X59

Los Angeles, 2029. Trois milliards de vies humaines ont été perdues le 29 août 1997, les survivants des explosions nucléaires ont appelé cette guerre le Jour du jugement. Ils ont seulement vécu pour faire face à un nouveau cauchemar, la guerre contre les machines.


Près de 30 ans après Judgment Day, Jacob Rivers, perd toute sa division au niveau de la ligne d’annihilation de Pasadena sous contrôle de Skynet, en Californie. Grâce à un étranger, il sera en mesure de se mettre en sécurité et de retrouver un groupe de survivants pour faire face à son destin, celui-ci a été désigné par Skynet comme objectif prioritaire à éliminer.

Dans Terminator : resistance, on mène notre combat dans le futur, où la Résistance, commandée par John Connor, est balayée par l’armée de Skynet. Ces événements sont évoqués dans les films Terminator 1 et 2, Skynet a développé avec succès le TDE et envoie déjà des Terminators dans le passé pour mettre fin aux objectifs de la Résistance et en finir avec la race humaine. Notre mission principale sera d’obtenir les codes de la base de Skynet pour la détruire.

Bien que l’histoire de la Terminator : resistance se passe de manière linéaire, nous avons d’excellentes phases d’exploration. Ce concept englobe les missions secondaires, les différents objectifs et la collecte d’armes et de ressources. Nous pouvons échanger les ressources trouvées contre des améliorations d’armes etc…

Les personnages avec lesquels nous interagissons auront différentes lignes de dialogue en fonction de nos réponses / décisions et celles-ci auront un certain poids dans le développement des événements. Pour augmenter ce contenu RPG, nous disposerons d’un arbre de compétences que nous pourrons développer à notre guise, bien que certaines branches telles que le piratage ou les armes seront indispensables pour pouvoir pirater des avant-postes, des tourelles et utiliser des armes à énergie contre des machines, en utilisant sa propre technologie contre eux. La furtivité et la capacité d’inventaire seront également d’une grande aide pour faire face aux menaces de Skynet.

Même avec une telle diversité, aucun des concepts utilisés par Terminator : resistance n’est pleinement mis en œuvre, laissant un étrange sentiment de “peut mieux faire”.

Terminator : resistance retranscrit correctement le côté post-apocalyptique des films de James Cameron et nous permet de nous immerger dans le  scénario et son histoire. La grande majorité des thèmes musicaux de Brad Fiedel sont bien présents. Les effets sonores des armes à plasma, les endosquelettes des Terminators recréés fidèlement et même les vêtements de la Résistance, leurs tunnels et leurs cachette sont fidèles aux films. Le monde regorge de petits détails qui se rattachent à l’univers du film de Cameron.

Pendant notre périple, nous devrons fuir, nous cacher et enfin affronter des dizaines de Terminators de tous types, du mythique T-800, T-850 etc … aux vaisseaux.

Cependant, le jeu présente différents types de défauts que nous ne pouvons que citer, peu importe si vous êtes fans ou non de Terminator. Le manque de budget est flagrant !; nous avons constaté une performance inférieure aux normes habituelles, avec des baisses constantes de FPS dans les sections les plus ouvertes et une qualité de textures moyennement convaincante …. Le gameplay est assez rude et basique. L’intelligence artificielle n’est pas non plus top top. Les menus et l’interface ne sont pas très inspirés compte tenu de la franchise adaptée.

Disponible le 15 novembre 2019.

Test réalisé à partir d’une version commerciale sur Xbox One X, fournie par l’éditeur. Captures d’éditeur.

NOTATION
  • Graphisme
  • Bande son
  • Jouabilité
  • Scénario
  • Durée de vie
3.5

VERDICT

 

Teyon et Reef Entertainment auraient pu faire mieux, mais nous ne pouvons pas nier le mérite d’essayer de faire quelque chose de grand avec un petit budget. Si vous êtes un fan, vous apprécierez le jeu, compter 6 à 7 heures et vous obtiendrez facilement 1000G 😉

Envoi
User Review
4 (1 vote)